Reyl se diversifie dans les asset services

Finance Corner - Reyl Reyl

(Source : AGEFI) La banque privée genevoise Reyl se lance dans les asset services, activité qui regroupe le métier de dépositaire global (global custody), de négoce et des services liés aux fonds de placement  – et ouvre début 2015 un bureau à Malte consacré au dépôt de fonds de placement.

Déjà pratiquée pour les clients privés, cette nouvelle activité a été formalisée en 2014 pour s’adresser aux acteurs de taille moyenne du marché institutionnel. Reyl vise le marché des fonds de taille moyenne, soit entre CHF 50 et 200 millions d’actifs, qui sont actuellement délaissés par les grands acteurs.

Une demande de licence a été demandée à Malte pour le dépôt de fonds de placement. Malte offre en effet un cadre juridique compatible avec la réglementation communautaire, notamment la directive AIFM, et entend ainsi concurrencer le Luxembourg, l’Irlande ou les Iles anglo-normandes grâce à une forte réactivité et des tarifs attractifs.

Ces nouveaux services permettent de mieux rentabiliser les ressources existantes en informatique et dans les services de back-office. Cette stratégie se retrouve également dans les services offerts aux gérants indépendants et aux négociants en valeurs mobilières, à qui la banque genevoise propose un accès à sa recherche ou une délégation de la gestion.

Avec un effectif de 170 personnes, Reyl a dépassé en septembre la barre des dix milliards d’actifs en gestion pour atteindre CHF 10.7 milliards contre CHF 9.1 milliards en début d’année. Sous la marque RAM Active Invesments, la gestion institutionnelle représente CHF 4.5 milliards avec une gamme de fonds quantitatifs performants. De son côté, la gestion privée pèse CHF 5.5 milliards, le reste provenant des autres activités comme le corporate advisory.