Résultats en hausse pour Lombard Odier

Finance Corner - Lombard Odier Lombard Odier

(Mise à jour de l’article paru à 9h30)

La banque privée genevoise Lombard Odier a enregistré en 2017 une progression de +17% de ses actifs en dépôt. Ceux-ci atteignent ainsi CHF 274 milliards à fin 2017, contre CHF 233 milliards à fin 2016.

Cette augmentation de CHF 41 milliards s’explique par des apports nets de nouveaux fonds (Net New Money) qui ont dépassé CHF 16 milliards, ainsi que par un effet marché positif de CHF 24 milliards.

Toutes les lignes de métier ont connu une progression en 2017. Ains, la gestion privée, qui représente la moitié des actifs en dépôt, totalise CHF 137 milliards à fin 2017, une hausse de +15% par rapport à 2016. L’asset management a augmenté de +7% pour s’inscrire à CHF 48 milliards, tandis que, avec une croissance de +27%, les services technologiques et bancaires ont connu la plus forte avancée et atteignent CHF 88 milliards.

Grâce à la progression des actifs en dépôt et à des volumes accrus, les revenus opérationnels ont totalisé CHF 1.1 milliard, en hausse de +6% par rapport à 2016. Lombard Odier n’a fourni aucune indication sur l’évolution de charges, mais le bénéfice net consolidé a augmenté de +17% en 2017, pour s’inscrire à CHF 146 millions. Le ratio Coûts/Revenus reste élevé, mais s’est amélioré de 84% à 82%.

Solidement capitalisé, le Groupe affiche un ratio CET1 de 26.5%.

Lombard Odier compte 2’400 collaborateurs répartis dans 27 bureaux.