Raiffeisen vend Notenstein La Roche à Vontobel

Finance Corner - Notenstein La Roche Notenstein La Roche

Le groupe bancaire retail suisse Raiffeisen vend la banque privée Notenstein La Roche Banque Privée SA à la banque zurichoise Vontobel pour un montant de CHF 700 millions.

Raiffeisen a décidé de se concentrer sur la clientèle retail et affluent et estime que « Notenstein La Roche a plus de chances d’exploiter son potentiel et de répondre au mieux aux exigences des clients dans un environnement de private banking classique ».

Les actifs en gestion de Notenstein La Roche se montent à CHF 16.5 milliards et les comptes de plus de CHF 1 million représentent 90% des actifs. Grâce à une rentabilité (RoA) de 80 points de base, la banque a dégagé un bénéfice net de CHF 23.3 millions en 2017.

Le prix payé correspond à 1.78% des actifs en gestion, plus les fonds propres. L’acquisition sera financée grâce aux fonds propres et à un emprunt Additional Tier (AT1).

Basée à Saint-Gall, Notenstein La Roche est issue de la fusion en 2015 entre Notenstein (créée en 2012 par Wegelin pour abriter ses activités non- américaines) et la banque privée bâloise La Roche. Notenstein La Roche compte 330 collaborateurs (EPT), dont 106 chargés de relation, répartis sur 13 sites en Suisse. Les clients domiciliés en Suisse représentent environ 70% des actifs totaux et la clientèle internationale se trouvant dans des marchés déjà visés par Vontobel représente 20%.

A fin 2017, les avoirs gérés par Vontobel sur le marché suisse pour la clientèle privée et les gérants indépendants s’élevaient CHF 54 milliards, sur une masse en gestion totale de CHF 247 milliards. Cette acquisition va ainsi nettement renforcer la position de Vontobel en Suisse, notamment grâce aux 13 sites de Notenstein La Roche en Suisse, dont seuls 6 font double emploi avec des bureaux de Vontobel.