Piguet Galland résume la bourse suisse en 60 chiffres

Concentrée sur le marché suisse, la banque Piguet Galland s’intéresse naturellement de près aux chiffres des entreprises helvétiques.

Dans sa dernière publication consacrée aux actions suisses, Daniel Varela, Chief Investment Officer, regroupe sur un mode parfois décalé une soixantaine de chiffres allant de -34.8% (la pire performance annuelle qu’a connu en 2008 le SMI durant ses 25 ans d’existence) à 46’800’000’000 dollars (le montant déboursé en 2009 par Roche pour acquérir les 44.1% de Genentech qui lui manquaient).

Finance Corner - Piguet Galland
Actions suisses – Piguet Galland