Pictet vend son siège genevois

La banque privée genevoise Pictet a vendu son bâtiment principal de la route des Acacias à Deka Immobilien, une grande société allemande de fonds immobiliers qui fait partie du Sparkassen-Finanzgruppe. Cette transaction s’est conclue sous la forme d’une accord de cession-bail. Pictet va ainsi louer l’immeuble qu’elle occupe jusqu’à ce que soit achevée la construction de son nouveau siège, prévue pour 2025.

Cette vente s’explique en partie du fait que la détention de biens immobiliers au bilan est très onéreuse pour une banque suisse, en raison des exigences réglementaires en matière de capital et de liquidités. Par ailleurs, cette cession permettra à Pictet d’auto-financer en partie sa nouvelle extension. Pictet indique tirer également parti d’une dynamique de marché favorable à ce type de transactions.

Inauguré en 2005, le bâtiment des Acacias s’est rapidement avéré trop exigu malgré ses 35’000 m2 et Pictet a dû louer de nombreuses surfaces additionnelles dans le quartier.

A l’époque, le départ de Pictet du quartier des Banques avait fait grand bruit, même s’il est vrai que la banque s’en était déjà éloignée en s’installant au boulevard Georges-Favon. C’est Mirabaud qui occupe désormais cet immeuble.

Décrié au départ comme excentré dans une zone peu reluisante, le bâtiment des Acacias se situe actuellement au cœur du nouveau quartier Praille-Acacias-Vernets (PAV), qui s’annonce comme l’un des plus grands projets urbanistiques de Suisse.

C’est d’ailleurs là que Pictet va construire sa future tour de 90m de haut, qui comptera 54’000 m2 de bureaux (soit 2’500 places de travail). Conçu par le bureau d’architectes dl-a et baptisé « Campus Pictet de Rochemont », le projet comprendra également 100 logements d’une surface totale de 10’000 m2, un auditoire semi-public de grande capacité disponible pour des conférences externes et des manifestations culturelles, ainsi qu’un parc ouvert au public.

La vente doit encore être approuvée par les autorités locales et son prix n’a pas été communiqué. Il faudra donc suivre la Feuille d’Avis Officielle pour en savoir plus. Le prix de vente a toutefois été évalué à plus de CHF 600 millions, ce qui correspond à une plus-value de l’ordre de 50%, compte tenu d’un prix de construction évalué à environ CHF 400 millions .