Perte nette pour Dukascopy en 2018

Dukascopy

Le trader en ligne genevois Dukascopy a enregistré une perte opérationnelle de CHF 1.6 million sur l’exercice 2018, faisant suite à un recul de CHF 2.8 millions en 2017.

Le résultat net consolidé affiche ainsi une perte de CHF 1.9 million en 2018, après une perte de CHF 0.3 million en 2017.

De fait, le recul marqué des revenus du trading (CHF 28.5 millions en 2018 contre 31.1 millions en 2017) a entraîné une chute des revenus d’exploitation consolidés du Groupe, qui ont ainsi baissé à CHF 29.1 millions contre CHF 31.6 millions en 2017 (-7.9%).

Le Groupe se compose essentiellement de la banque suisse Dukascopy Bank et de ses deux filiales, Dukascopy Europe IBS AS (une société de courtage européenne basée à Riga) et Dukascopy Japan KK (une société de courtage établie à Tokyo). A fin 2018, le groupe comptait 272.8 employés en équivalent plein temps, contre 350.9 à fin 2017.

En 2018, les actifs déposés par les clients totalisaient CHF 113.9 millions (+8.0% par rapport à 2017).

En février 2019, Dukascopy a lancé sa propre crypto-monnaie, le Dukascoin, qui a perdu environ la moitié de sa valeur depuis son lancement.