Légère progression au 1er semestre pour l’UBP

Finance Corner - UBP UBP

Au cours du premier semestre 2019, la banque privée genevoise UBP a enregistré une augmentation de ses actifs en gestion et une légère progression de son bénéfice net, grâce à des revenus extraordinaires.

Ainsi, les avoirs gérés par le groupe totalisent CHF 134.4 milliards à fin juin, soit une hausse de +6.0% depuis fin décembre 2018. Cette évolution positive s’explique par la nette augmentation des marchés au premier semestre, ainsi que par des entrées de fonds chez la clientèle privée.

Les revenus opérationnels reculent toutefois de 1.3% pour s’établir à CHF 533.2 millions au 30 juin 2019. Ce repli s’explique principalement par une baisse des commissions de CHF 4.1 millions, entraînée par un volume de transactions moindre.

De leur côté, les charges d‘exploitation ont nettement progressé (+6.7%) au cours des 6 premiers mois, du fait des coûts d’intégration de Banque Carnegie au Luxembourg et des frais liés à l’acquisition d’ACPI à Londres conclue fin 2018. Par ailleurs, UBP a réalisé des investissements en Asie, ainsi que dans l’informatique.

En conséquence, et du fait d’une augmentation de CHF 9.2 millions des correctifs de valeur, le résultat opérationnel semestriel chute à CHF 109.1 millions, contre CHF 147.4 millions à fin juin 2018 (-26.0%).

Grâce à la vente d’un bien immobilier à Londres, le bénéfice net semestriel s’affiche toutefois à CHF 117.2 millions, en légère hausse de +1.7%.