J. Safra Sarasin: Bénéfice en hausse malgré une chute du résultat opérationnel

Finance Corner - J. Safra Sarasin J. Safra Sarasin

En dépit d’une chute marquée de son bénéfice opérationnel, la banque privée bâloise J. Safra Sarasin a publié un exercice 2019 positif, avec une hausse des actifs en gestion et du bénéfice net.

En effet, les avoirs gérés ont grimpé de +13% pour s’établir à CHF 185.8 milliards, soit une progression de CHF 21.2 milliards. Si cette progression s’explique essentiellement par l’effet marché (CHF 15.6 milliards), J. Safra Sarasin a également enregistré des entrées nettes d’argent frais de CHF 5.6 milliards.

Malgré cette augmentation des actifs, les revenus ont reculé de 4.5%, passant de CHF 1.209 milliard en 2018 à CHF 1.154 milliard en 2019, principalement du fait d’une baisse des revenus des opérations d’intérêt.

En parallèle, les charges ont augmenté de +2.5%, ce qui a légèrement détérioré le ratio Coûts/Revenus (59.6% pour 2019 contre 55.5% en 2018).

En conséquence, le résultat opérationnel 2019 a chuté de 60.8% à CHF 150.8 millions (2018 : CHF 384.4 millions).

Si le bénéfice net consolidé 2019 s’inscrit malgré tout en hausse de +9.5% (CHF 380.2 millions contre CHF 347.3 millions en 2018), c’est grâce à une dissolution de CHF 300 millions de la réserve pour risques bancaires généraux, rendue possible par une accélération de l’amortissement du goodwill.