Hausse du bénéfice pour Vontobel

La banque de gestion zurichoise Vontobel a connu un exercice 2019 plutôt satisfaisant, marqué par une hausse des actifs gérés et du résultat.

De fait, les avoirs en gestion ont progressé de +17.4% en 2019 pour atteindre CHF 226.1 milliards, soit une augmentation de CHF 33.5 milliards. Si l’on y ajoute l’activité de pur custody, les fonds en dépôt totaux s’inscrivent à CHF 288.4 milliards.

Les apports d’argent frais ont totalisé CHF 11.7 milliards en 2019, essentiellement grâce à la gestion d’actifs qui représente à elle seule CHF 11 milliards de ce montant. Du côté de la gestion privée, les entrées nettes de fonds sont nettement plus modestes (CHF 0.1 milliard), la reprise de Notenstein La Roche et des clients américain de Lombard Odier ayant à peine compensé les sorties dues à des départs dans l’équipe de gestion à Bâle. La gestion d’actifs représente désormais près du double de la gestion privée (CHF 121.6 milliards contre CHF 62.6 milliards), même si la banque privée pèse encore pour 38% dans le bénéfice opérationnel total.

Au cours de l’année écoulée, les revenus opérationnels ont augmenté de +9.0% à CHF 1.262 milliard, principalement grâce à l’augmentation des commissions (+ CHF 73.5 millions).

Pour leur part, les charges d’exploitation ont augmenté fortement (+8.3%), essentiellement du fait de l’accroissement des frais de personnel (+11.8%), dont les effectifs ont pourtant reculé de 0.7%.

En conséquence, le bénéfice opérationnel a crû de +11.0% en 2019, tandis que le bénéfice net IFRS a bondi de +14.2% à CHF 265.1 millions.