Hausse des actifs et du résultat pour Lombard Odier

Finance Corner - Lombard Odier Lombard Odier

La banque privée genevoise Lombard Odier a enregistré un exercice positif en 2019, avec une solide progression des actifs en dépôt et une légère hausse des revenus et du résultat.

Soutenus principalement par la hausse des marchés financiers mais aussi par des entrées nettes de CHF 14 milliards, les actifs de la clientèle ont augmenté de +16% en 2019 pour atteindre CHF 299 milliards à fin décembre.

Avec CHF 182 milliards, soit 61% des actifs totaux, la gestion privée s’octroie encore la part du lion par rapport à la gestion d’actifs (CHF 49 milliards ou 16% du total). Pour leur part, les « solutions technologiques », qui comprennent les activités de custody et de gestion des opérations pour une dizaine de banques tierces dont Syz, représentent CHF 67 milliards, soit plus de 22%.

Les revenus opérationnels ont totalisé CHF 1.2 milliard en 2019, en hausse de +3% par rapport à 2018. La banque a indiqué que les charges étaient restées « stables » sans fournir plus de détails, permettant au ratio Coûts/Revenus de s’améliorer, passant ainsi de 81% en 2018 à 79% en 2019.

Le résultat 2018 ayant été marqué par des produits extraordinaires liés à la vente des immeubles de Lombard Odier à Genève, le bénéfice net consolidé total enregistre une baisse, passant de CHF 272 millions en 2018 à CHF 203 millions en 2019. En excluant les éléments exceptionnels, le bénéfice net consolidé a augmenté de +6% pour s’établir à CHF 175 millions.