Forte hausse du bénéfice de Mirabaud

Finance Corner - Mirabaud Mirabaud

La banque privée genevoise Mirabaud célèbre son bicentenaire en beauté en enregistrant pour l’exercice 2018 une nette progression des revenus dans ses trois lignes de métier.

Les avoirs en gestion, hors prises en compte double, ont toutefois légèrement reculé en 2018, passant de CHF 33.1 milliards à fin 2017 à CHF 32.2 milliards à fin 2018 (-2.4%). Cette baisse est surtout le fait de l’asset management, qui voit ses encours chuter de CHF 9 milliards à CHF 6.6 milliards. Si le recul des marchés explique en partie cette évolution, la gestion d’actifs a surtout souffert du départ d’un important client institutionnel. Pour sa part, la gestion privée a enregistré des entrées nettes d’argent frais, principalement en Europe et au Canada. Compte tenu de la problématique de l’accès aux marchés européens, ces nouveaux actifs sont souvent déposés hors de Suisse. Mirabaud dispose à cet effet d’une banque au Luxembourg, avec des succursales en France, en Espagne et au Royaume-Uni, ainsi que d’entités au Canada et aux Emirats Arabes Unis.

Les revenus d’exploitation ont progressé de +12.1% pour atteindre CHF 342.3 millions (2017 : CHF 305.3 millions), grâce à une augmentation des opérations d’intérêt, des commissions et des courtages. Après plusieurs années difficiles, l’activité de courtage a retrouvé les chiffres noirs et représente environ 10% des revenus.

De leur côté, les charges d’exploitation, hors amortissements et impôts, ont augmenté de +6.8%.

En conséquence, le bénéfice net consolidé enregistre un bond de +47.2% pour s’établir à CHF 59.6 millions en 2018, contre CHF 40.5 millions en 2017.

Affichant un ratio CET1 de 20.4%, la banque est solidement capitalisée.