Chute du bénéfice semestriel de Mirabaud

Finance Corner - Mirabaud Mirabaud

La banque privée genevoise Mirabaud a connu un recul de son activité au 1er semestre 2020, qui s’est traduit par une baisse des revenus et du bénéfice net.

Malgré des apports nets annoncés comme positifs (mais non dévoilés) enregistrés principalement dans la gestion privée, les avoirs administrés par le groupe ont reculé de CHF 2 milliards pour s’établir à CHF 32.7 milliards, dont un cinquième (CHF 6.5 milliards) pour l’asset management.

En dépit d’une hausse des courtages et des revenus du trading, les revenus opérationnels ont reculé de 5.6% à CHF 155.3 millions, principalement en raison d’une baisse de près de 40% des opérations d’intérêt et surtout d’une diminution des produits des participations non consolidées.

Pour leur part, les charges d’exploitation ont été réduites de 6.9%, essentiellement du fait du réduction des frais de personnel.

En conséquence, le résultat opérationnel du 1er semestre progresse légèrement à CHF 24.4 millions (+2.9%). En revanche, le bénéfice semestriel net consolidé chute de 22.1% à CHF 20.4 millions, car le bénéfice semestriel net 2019 avait été gonflé par des produits extraordinaires de CHF 8.4 millions.