Bordier nomme Cédric Anker responsable du développement

Finance Corner - Bordier & Cie Bordier

(Source: Le Temps) Après son départ surprise de la banque Cramer en avril, on se demandait où allait réapparaître Cédric Anker. Le mystère est aujourd’hui dissipé puisque le banquier privé genevois Bordier & Cie l’a nommé à son Comité Exécutif, avec la responsabilité du développement commercial.

En effet, le dernier des banquiers privés genevois, qui fête cette année ses 175 ans, entend bien poursuivre sur le chemin de l’expansion. De fait, Bordier a déjà enregistré des entrées de fonds nettes de quelque CHF 650 millions au cours des 9 premiers mois de l’année, ce qui lui permet d’atteindre désormais CHF 13.5 milliards d’actifs.

Pour atteindre son objectif d’augmentation du Net New Money de 5% par an, Bordier espère attirer une nouvelle clientèle plus jeune, notamment en lui offrant de nouveaux services, tels que du corporate finance, ou des investissements en actifs non cotés.

Ces ambitions passent par le recrutement d’équipes de gestion, attirées par une structure plus entrepreneuriale. Une autre source de croissance potentielle est à chercher du côté des gérants indépendants en fin de carrière, désireux de confier leur clientèle à une banque à taille humaine.

Après avoir débuté sa carrière auprès de l’UBS, Cédric Anker a ensuite rejoint Credit Suisse en 1999, où il a occupé différents postes aux Etats-Unis et en Suisse, notamment en qualité de Managing Director en charge de la clientèle privée genevoise. En 2006, il est nommé CEO de Banque Vontobel Genève, avant de rejoindre Mirabaud & Cie en 2010, dont il a été membre du Comité Exécutif et Responsable du Wealth Management. En octobre 2017, il devient CEO de la banque Cramer, qu’il quitte en avril 2019.