Bon premier semestre pour l’UBP

Finance Corner - UBP UBP

La banque privée genevoise Union Bancaire Privée (UBP) a connu un premier semestre positif malgré la pandémie du coronavirus.

En effet, l’UBP a enregistré des entrées nettes de fonds de CHF 3.7 milliards, qui ont compensé en partie la baisse des marchés financiers. Ces apports d’argent frais concernent principalement la clientèle privée.

Les avoirs en gestion n’ont ainsi reculé « que » de CHF 3.1 milliards pour s’établir à CHF 137.2 milliards à fin juin 2020, contre CHF 140.3 milliards à fin 2019 (-2.2%).

Les revenus opérationnels du 1er semestre ont augmenté à CHF 557 millions, en hausse de +4.5% par rapport à la même période de l’exercice précédent. Cette évolution positive s’explique essentiellement par une augmentation des volumes de transactions entraînée par la forte volatilité des marchés.

Pour leur part, les charges d’exploitation ont légèrement reculé (-0.8%), permettant ainsi au résultat opérationnel semestriel d’augmenter de +19.6% à CHF 130.6 millions.

En revanche, le bénéfice net semestriel connaît une baisse de 8.2% à CHF 107.6 millions par rapport au 1er semestre 2019, qui intégrait des produits extraordinaires de CHF 34.6 millions liés à la vente d’un bien immobilier à Londres.