Bon premier semestre pour Lombard Odier

Finance Corner - Lombard Odier Lombard Odier

La banque privée genevoise Lombard Odier a enregistré une bonne croissance de son activité au 1er semestre 2020.

Des apports nets de CHF 6 milliards, à raison de CHF 4 milliards pour la clientèle privée et CHF 4 milliards pour les clients institutionnels, n’ont toutefois pas été suffisants pour compenser l’effet négatif de la baisse des marchés. Les actifs totaux de la clientèle ont donc reculé de 3% pour atteindre CHF 290 milliards à fin juin 2020, contre CHF 299 milliards en fin d’année dernière.

La forte hausse des courtages et des revenus du trading a permis aux revenus opérationnels de totaliser CHF 674.5 millions, soit une progression de +16.1%  pour les 6 premiers de l’année.

Une augmentation des charges de personnel, expliquée notamment par une hausse des effectifs de 35 personnes, a compensé une baisse notable des frais généraux (-8.5%) et a entraîné une légère hausse des charges de l’exploitation (+1.8%).

Le résultat opérationnel semestriel augmente donc de +76.5% à CHF 192 millions, tandis que le bénéfice net consolidé grimpe de +66.6% à CHF 119.5 millions pour le premier semestre.

Même si la plateforme technologique de la banque a tenu le choc de la crise sans difficultés, Lombard Odier entend continuer à investir significativement dans ce domaine.