Baisse du bénéfice pour Pictet

Finance Corner - Pictet Pictet

Pour les archéologues ne rechignant pas à creuser loin et profond dans les strates de leur site, il est possible de mettre la main sur les résultats semestriels du groupe bancaire genevois Pictet, qui ont été mis en ligne le dernier jour du délai légal. On serait en droit d’espérer une plus grande transparence de la part du leader du secteur…

Ces résultats montrent que les actifs en dépôt ont reculé de 3% pendant les 6 premiers mois de l’année pour atteindre CHF 559 milliards. Les actifs gérés et les entrées de fonds n’ont pas été publiés.

Comme c’est habituellement le cas des autres banques de gestion, les courtages et les revenus du négoce ont augmenté pendant le semestre écoulé, reflétant l’augmentation du volume de transactions liée à l’agitation des marchés entraînée par la crise du COVID-19. Les revenus opérationnels s’élèvent ainsi à CHF 1.3 milliard (+3.6% par rapport au 1er semestre 2019).

Pour leur part, les charges d’exploitation ont augmenté de +6%, notamment du fait d’une hausse des effectifs du Groupe, en particulier à l’étranger.

Le résultat opérationnel diminue donc de 5.7%, tandis que le bénéfice semestriel net consolidé baisse de 1.1% pour s’établir à CHF 262.4 millions.

Enfin, le ratio Charges/Revenus recule par rapport au 1er semestre 2019 (76% contre 74%).