Baisse du bénéfice net de Saxo Bank (Suisse)

Saxo Bank (Suisse), l’antenne suisse de la banque danoise Saxo Bank, a connu un exercice 2018 en demi-teinte, avec une hausse des revenus mais un recul du bénéfice.

En effet, le produit d’exploitation a augmenté de +3.9% en 2018 pour atteindre CHF 24.0 millions, contre CHF 23.1 millions en 2017. Les revenus du trading, qui représentent plus des deux tiers du total des recettes, ont progressé de +7.2% (CHF 16.4 millions en 2018 contre CHF 15.3 millions en 2017). Le nombre de clients de trading a crû de +12%, tandis que celui des traders actifs a grimpé de +10.5%. Les revenus des commissions et prestations de service sont restés stables.

En raison principalement d’investissements de CHF 3.2 millions dans l’infrastructure informatique, qui ont fait grimper les charges d’exploitation de +24.5% (CHF 21.2 millions contre CHF 17 millions en 2017), le résultat d’exploitation a chuté de 65.2%, passant de CHF 6.6 millions en 2017 à CHF 2.3 millions pour l’exercice 2018.

En conséquence, le bénéfice net a reculé de 67.1% en 2018, s’établissant à CHF 2.3 millions contre CHF 7 millions en 2017.

L’effectif moyen de Saxo Bank (Suisse) en 2018 était de 52.2 personnes à plein temps (2017: 52.6).

En février 2019, Renato Santi a été nommé CEO de Saxo Bank (Suisse), en remplacement de Patrick Hunger. Il a rejoint Saxo Bank en provenance de MBS Consulting à Milan, dont il était associé. Avant cela, il avait dirigé la BSI, avant de devenir responsable du Tessin, de Zurich et de l’Italie pour EFG Bank.

Fondé en 1992 à Copenhague, le groupe Saxo emploie plus de 1500 collaborateurs répartis sur les places financières du monde entier, comme Zurich, Genève, Londres, Singapour, Paris, Dubaï ou encore Tokyo.