Alfredo Piacentini prend un nouveau départ à la barre de DECALIA

Quelques mois après avoir quitté la Banque Syz & Co qu’il avait cofondé en 1996 avec Eric Syz et Paolo Luban, Alfredo Piacentini reprend du service aux commandes de la société de gestion genevoise DECALIA Asset Management, dont il devient actionnaire majoritaire et CEO.

Pour sa nouvelle aventure professionnelle, Alfredo Piacentini s’associe à deux amis de longue date, Isabella Pedrazzini et Gabriel Gumener, qui ont créé la société Dalia Capital en 2013. A l’occasion de son arrivée, la société a augmenté son capital de CHF 3 millions et a changé sa raison sociale en DECALIA Asset Management.

Ancienne directrice chez Lombard Odier où elle est entrée en 1987, Isabella Pedrazzini est une gérante de fortune très expérimentée. Elle a notamment été responsable de marché et membre du Comité de Clientèle privée. De son côté, Gabriel Gumener possède plus de trente ans d’expérience dans la gestion de fortune privée. Après avoir débuté sa carrière en 1980 auprès de la Trade Developement Bank à Genève, il a confondé Atlas Capital (anciennement Soditic Asset Management) en 1984, avant de revendre sa participation en 2013.

DECALIA a fortement augmenté ses effectifs qui sont ainsi passés de 3 à 10 personnes. Parmi les nouvelles recrues, on note quelques anciens de Syz & Co, notamment Yves Rochat (qui en était le COO), Philippe Mathenet, Sandro Occhilupo et Giorgio Marcolini. Les actifs gérés ou conseillés dépassent d’ores et déjà CHF 1 milliard.

Cette injection de capital et le net renforcement des ressources permettront à DECALIA Asset Management de mettre en œuvre ses projets de développement. En effet, en plus de la gestion de patrimoines privés qu’elle pratique actuellement, DECALIA entend se consacrer également à la création et à la gestion de fonds de placement à haute valeur ajoutée, qui seront commercialisés auprès d’une clientèle professionnelle internationale.

DECALIA va déposer prochainement une demande de licence LPCC auprès de la FINMA et  la jeune boutique de gestion prévoit également de se développer à l’étranger, en ouvrant des bureaux qui pourraient servir de centres de gestion et de base de commercialisation des produits.

La société s’est installée récemment dans de nouveaux locaux à la rue Céard, en plein cœur de Genève.